Rotary Club de Saint-Raphaël : Polio Day

Du 21 au 22 octobre 2022

Le thème de cette conférence portait sur la Polio et l’après Polio. Nous étions six rotariens du
district 1730 présents, Michèle Flambart, notre gouverneure 2022 – 2023, Isabelle et André
Pichaud, RC Sanary Bandol Ollioules, Agnès et Alain Daujon, RC Beaulieu Côte d’Azur et
moi-même RC Saint Raphael.

Introduite par le directeur général de l’OMS, Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus et par Jennifer
Jones, présidente RI 2022-2023, la journée du 21 Octobre a été consacré à faire le point sur la
campagne mondiale d’éradication de la Polio. Les interventions ont décrit l’état actuel de la
situation mondiale, avec des résurgences récentes dans des pays inattendus, Israël, USA. Les
mesures de santé publique et de vaccination ont été prises immédiatement et le suivi des
analyses des eaux usées permettent de rester informé en temps réel.
Cela montre néanmoins que ce n’est pas fini et qu’il faut continuer les campagnes de
vaccination dans le monde pour éradiquer ce virus qui est, il ne faut pas l’oublier, mortel ! Les
survivants sont nombreux à témoigner de leurs vies avec de multiples handicaps et douleurs
quotidiennes.
Le consensus est clair pour l’OMS et le RI: il faut poursuivre et lever des fonds pour aller
jusqu’à l’éradication en 2026.

La journée suivante du 22 Octobre est consacrée à la transition à organiser de l’après Polio.
Deux options se dessinent :

  • Etendre la vaccination de la Polio à un processus plus global d’immunisation en incluant d’autres vaccins, paludisme, Ebola, fièvre jaune, rougeole, HPV, choléra. 10 pays concentrent les plus gros besoins, dont le Nigéria, Nigeria, Inde, DR Congo, Éthiopie, Indonésie, Philippines. La pandémie de COVID a laissé plus de 25 millions d’enfants sans vaccination pendant deux ans ! C’est un retard à rattraper au plus vite.
  • Coupler la Polio avec la santé maternelle et infantile. 47 % des mamans n’ont pas de suivi de leur grossesse dans le monde. Les mamans faisant vacciner leurs bébés de la Polio se verraient aussi informées sur leur grossesse, nutrition, allaitement, hygiène, éducation, accès à l’eau…

Les deux options ont des arguments solides et convaincants. Il faut poursuivre les réunions en
2022- 2023 avec les différents partenaires impliqués.

L’après-midi permet la présentation de plus de 30 projets de santé maternelle et infantile en
Afrique, Amériques, Asie et Europe.
J’ai présenté Zero Mothers Die, soutenu par mon club RC Saint Raphaël depuis 2019, et notre
action commune avec nos trois clubs partenaires européens, à l’hôpital de Gambo en Ethiopie,
en présence de nos amis Isabelle et André Pichaud et de notre gouverneure Michèle Flambart.
La question du District Grant et du Global Grant a été évoquée parmi les questions des
participants, avec la mesure d’impact.
Nous poursuivrons en novembre nos échanges pour les Grants entre notre club, André qui
propose son aide et Michèle.
Une présentation de Zero Mothers Die au district lors de la formation des présidents de clubs
pourrait être envisagée.

A la clôture de la conférence par Jennifer Jones, elle nous a demandé 3 actions à mettre en place
par les rotariens dès maintenant.

La première action soutenue par un jeune Rotaract du Liechtenstein, c’est d’inclure les jeunes
dans toutes les actions du Rotary, dont la Polio. Les jeunes du Rotaract sont des rotariens à part
entière. Notre présidente l’a affirmé et appuyé cette action fortement.

Il faut toujours améliorer la communication sur nos actions. Le Rotary ce ne sont pas juste des
repas entre amis. Les jeunes doivent être partie prenante des actions du Rotary qui doivent être
illustrées par des photos sur le terrain.

La Polio ce n’est pas fini ! Il faut poursuivre les campagnes de communication, les actions,
trouver de nouveaux partenaires, convaincre encore plus partout !
Il faut continuer à apprendre de la Polio pour faire la transition pour la santé maternelle et
infantile en 2026.

La conférence s’est terminée par un apéritif et dîner convivial avec notre présidente
internationale, heureuse de cette conférence qui a réuni plus de 5.000 participants à Genève et
en ligne. Elle nous raconte, émue, sa récente rencontre avec des femmes au Pakistan qui lui
offrent un thé alors qu’elles sont démunies de tout. Cela renforce sa volonté d’œuvrer partout
pour un avenir meilleur des femmes dans le monde. Elle remercie chaleureusement les équipes
de Genève et Evanston qui ont contribué à l’organisation de la conférence.
Elle continue ses visites en Europe et sera présente à la prochaine conférence à Bâle à l’Institut
du Rotary, 2 – 6 novembre 2022.

Le district 1730 et notre club ont été bien représentés pendant ces deux jours intenses et
prometteurs pour l’avenir. Un grand merci à Franck Evellin, RC Saint Raphaël, pour ses posts
sur le Facebook du Club avec les photos de la conférence et de la présentation de Zero Mothers
Die prises par nos amis André, Isabelle et Michèle !
Merci à tout mon club pour son appui à Zero Mothers Die depuis 2019, Frank, Roger, Patrick,
Helmut, Régine et les dix membres inscrits au Cercle POLIOPLUS ! Michèle est prévenue, elle
va signer les diplômes PolioPlus lors de sa visite le 29 Novembre.
C’était mon premier évènement international comme rotarienne, et j’ai été très fière et heureuse
de représenter notre club et de montrer notre fanion RC Saint Raphaël à Genève, surtout à notre
présidente RI Jennifer Jones, voyez les photos !


Categories:

Tags:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Évènements à venir

Facebook Pagelike Widget